Campagne Saint-Valentin contre les violences. Le consent-quoi ???

Pour cette nouvelle édition de la campagne « Saint-Valentin contre les violences », la Ville de Liège a décidé de parler du consentement sexuel et d’offrir au plus grand nombre des outils de communication facilitant la parole sur cette problématique. Si vous avez du mal à comprendre ce qu’est le consentement sexuel, imaginez qu’au lieu de vouloir un rapport sexuel, vous avez envie de caresser un chat. Six capsules de sensibilisation En collaboration avec l’agence liégeoise d’animation vidéo Whooosh, six capsules vidéo ont été réalisées. Les différentes situations en lien avec le consentement sexuel y sont abordées de manière humoristique: les apparences trompeuses, la consommation de drogues, l’inconscience, le changement d’avis, les limites et la notion de couple, en utilisant l’analogie du comportement du chat. Un livret pédagogique (voir pièce jointe) Les vidéos sont accompagnées d’un livret pédagogique reprenant les différents concepts du consentement. L’objectif de cet outil est de permettre au public d’entamer une réflexion sur la thématique et, plus encore, de sensibiliser aux pressions de l’environnement (alcool, pression sociale,etc.) qui provoquent la mauvaise interprétation du consentement. Lancement de la campagne À partir du 14 février, l’ensemble des écoles liégeoises du secondaire supérieur ainsi que les Hautes écoles, l’Université, les comités de baptême et les partenaires du réseau recevront le livret pédagogique et une fiche technique sur l’explication globale de la campagne. Les clips animés sont disponibles sur le site de la Ville www.liege.be et sa chaine Youtube (mot clé : CONSENTEMENT). Les livrets peuvent être demandés au Service VIF du Plan de prévention (coordonnées en bas de cette page). Il sera également possible de faire appel à ce dernier pour une sensibilisation spécifique. Conscientiser la population permet de prévenir et de réduire la violence au sein des relations, de protéger les victimes et de responsabiliser les auteurs et l’environnement témoin.